CHANTAL BERLINE

MON PARCOURS

Ma rencontre avec la Biodanza:

C’est en 2001 que j’ai découvert la Biodanza, grâce à mon compagnon d’alors, qui en faisait depuis un an (et que je voyais évoluer rapidement).

Dès le premier atelier je me suis découverte une vitalité que j’ignorais (et que je n’avais même pas eue étant enfant), un plaisir de danser qui m’était totalement inconnu, et pressenti le potentiel de libération qu’il y avait dans cette proposition.

Richesse des vécus, adéquation danse/musique/émotion, qualité du groupe et des situations de rencontres proposées, liberté posée de ne pas faire une danse, sans avoir à se justifier, etc.

Quelques mois plus tard j’intégrais un cycle de formation.

Du développement perso au développement humain :

Avant de rencontrer la Biodanza j’avais pratiqué le Yoga, pendant plus de 25 ans, (dont de nombreux stages intensifs et une formation d’enseignante de Yoga ), puis sur 5-6 ans une thérapie verbale et psycho-corporelle (en: individuel, groupe, couple et groupes de couples). Après, je me sentirai aussi appelée par une formation en « Décodage biologique » (une autre forme de thérapie verbale visant le décodage émotionnel des messages et des maux du corps), qui m’a offerte conscience du verbe et, par suite, libération de mon écriture.

Quand j’ai rencontré la Biodanza j’avais donc déjà effectué un travail thérapeutique non négligeable, et j’avais une longue expérience du développement personnel. Mais c’est par la Biodanza que les portes essentielles se sont pour moi ouvertes, et que la qualité de ma vie, ainsi que celle de mes relations, aux autres, à moi-même et à la vie en général, a vraiment commencé à se transformer, et que je suis passée du développement personnel au développement … humain.

Mon monde s’ouvrait et je m’ouvrais au monde.